Conclusion

 

         Nous avons vu que la lutte contre le cancer représente un enjeu de santé planétaire et face à cette maladie, les méthodes actuelles de traitement sont souvent peu efficaces et très contraignantes. Le développement des nanotechnologies a permis l’élaboration de nouveaux traitements qui englobent la maladie dans son ensemble. En effet la nanotechnologie intervient  autant dans la thérapie que dans le diagnostic du cancer.

Les méthodes de diagnostic actuels deviennent obsolètes face à l’arrivée de la nanotechnologie qui permet un diagnostic fiable peu contraignant et très précis. Comme par exemple les quantums dots qui permettent la localisation de tumeur dans l’organisme avec une précision prodigieuse.

Les thérapies conventionnelles se présentent comme un véritable parcours du combattant pour le patient atteint d’un cancer, ces techniques souvent généralisées à tout le corps humain (comme la chimiothérapie) sont trop peu efficaces dans la destruction des tumeurs et génèrent de nombreux effets secondaires. Ainsi, grâce aux nano-vecteurs le médicament est directement acheminé à la tumeur sans altérer les autres organes sains.

       L’utilisation des nanotechnologies s’avère donc très prometteuse et prodigieuse dans le traitement du cancer même, si elle n'est pas encore tout à fait optimale, et que quelques doutes concernant ses dangers sur l'Homme persistent...

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 27/01/2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site